groupemcb © 2022
Téléphone

(514) 400-8899

Adresse

18e étage 2000 Mansfield
Montreal, QC

Obtenir des directions
Retour Publié le 7 septembre 2022

Comment transmettre de bonnes habitudes financières aux enfants?

Les parents jouent un rôle essentiel dans l’éducation financière de leurs enfants, et ce, dès leur plus jeune âge! En commençant à leur introduire des notions financières pendant l’enfance, et en continuant à les y exposer tout au long de leur développement, vous les aiderez à devenir des adultes avisés et confiants en la matière, moins susceptibles de s’endetter ou d’éprouver de quelconques difficultés en lien avec leurs finances personnelles.

Mais comment parvenir à faire de vos enfants des consommateurs aguerris, des « budgéteurs » assidus et des économes raisonnables? Voici nos conseils :

Parler d’argent
À bas les tabous!

L’argent et les finances sont bien souvent des sujets desquels on évite de discuter ouvertement. Et pourtant, la première étape pour initier ses enfants à la gestion financière est d’aborder le sujet avec eux sans gêne – en adaptant bien sûr les notions et le vocabulaire en fonction de leur âge.

Il peut s’agir, par exemple, de comparer deux produits au magasin et de leur expliquer pourquoi vous choisissez celui-ci au lieu de celui-là. Ou encore, de leur démontrer la différence entre désir et besoin en expliquant pourquoi vous n’achetez pas un bien X même si vous en avez envie.

Sans entrer dans le détail des prix du loyer, de l’épicerie, etc., vous pouvez également leur expliquer que travailler vous permet de subvenir aux besoins essentiels de la famille ainsi qu’aux petits plaisirs qu’elle s’offre à l’occasion.

Un autre bon exercice consiste à jouer au magasin ou à les laisser payer occasionnellement à votre place en argent comptant à la caisse. N’hésitez pas aussi à leur parler de l’argent que vous mettez de côté pour des projets à long terme ou votre fond d’urgence.

En abordant le sujet de l’argent, des dépenses et des économies de façon régulière avec eux, ils intégreront graduellement des connaissances qui les suivront tout au long de leur vie.

Donner l’exemple

Comme l’expression le dit si bien, les babines doivent suivre les bottines! Et non, il ne suffit pas de parler de bonnes habitudes financières pour transmettre celles-ci à ses enfants, puisque ces derniers apprennent… par l’exemple!

Si vos enfants vous voient régulièrement faire des achats impulsifs, ils pourront être tentés d’en faire autant une fois qu’ils gagneront eux-mêmes un salaire. Au contraire, s’ils sont témoins de vos achats réfléchis et de vos économies, vous les aiderez à adopter des comportements responsables et rigoureux.

Donner de l’argent de poche, oui ou non?

Afin que les enfants aient la possibilité d’apprendre à gérer leurs propres sous, leur donner de l’argent de poche est une pratique recommandée. C’est pour eux l’occasion d’acquérir des bases solides avant de recevoir un véritable salaire. Plus tôt un individu commence à gérer son propre argent (idéalement dès l’enfance), plus vite il apprend de ses erreurs, alors que celles-ci n’ont pas encore de conséquences graves.

Une petite allocation – aussi peu qu’un dollar par semaine- peut commencer à être versée dès l’âge de 5 ans selon certains spécialistes. Mais c’est à vous en tant que parent de déterminer quand vos enfants ont la maturité et les connaissances nécessaires pour commencer à recevoir de l’argent.

Pour ce qui est du montant, celui-ci est aussi à votre discrétion. Retenez que le montant que vous leur donnez est moins important que le but visé! Celui-ci pourra toutefois augmenter avec l’âge et les dépenses de vos enfants.

Les enfants doivent-ils travailler pour gagner leur allocation?

Une allocation ne doit pas nécessairement être rattachée à une tâche! Certains parents choisissent de l’offrir sans rien demander en échange, car leur seul but est d’accompagner leurs enfants dans l’apprentissage des finances personnelles.

Peu importe votre décision, il est important de bien communiquer avec vos enfants ce qui motive cette dernière : « Je t’offre une allocation chaque semaine sans exiger que tu fasses une tâche en échange, car je crois que dans une famille, les tâches ménagères sont un travail collectif pour lequel tout le monde doit s’entraider », ou encore, « Je t’offre de l’argent de poche en échange de X tâche parce que tu dois apprendre qu’il faut travailler pour gagner de l’argent ».

De plus, toutes les conditions entourant la remise de l’allocation doivent être claires et respectées en tout temps par les deux parties. Ce n’est pas parce que vos enfants vous désobéissent, par exemple, qu’elle peut être retirée.

Il est aussi fortement déconseillé de donner de l’argent en échange des bonnes notes!

Astuce!

Afin que vos enfants puissent planifier leur budget et prévoir leurs dépenses, essayez de leur verser leur l’allocation le même jour chaque semaine.

Créer l’habitude d’épargner

Il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup d’argent (ou même un compte épargne) pour commencer à apprendre à épargner! Si vous choisissez de verser une allocation à vos enfants, vous pourriez les inviter à en mettre une partie de côté pour un projet qu’ils souhaitent accomplir ou un achat plus important qu’ils souhaitent effectuer. En d’autres mots, invitez-les à se fixer des objectifs d’épargne et à mettre en place un plan pour les atteindre.

À l’occasion, vérifiez ensemble leurs progrès. Calculez combien il leur reste à mettre de côté, ou encore, dans combien de temps ils atteindront leur objectif s’ils continuent à ce rythme. Aidez-les à évaluer ce qui arriverait s’ils économisaient un plus gros montant chaque semaine. Rendez le tout à la fois amusant et instructif afin qu’ils demeurent motivés.

Plus un enfant apprend à épargner tôt, plus les retombées seront grandes une fois qu’il sera adulte! De plus, apprendre à épargner permet d’intégrer des notions de discipline et de gratification différée.

Les accompagner dans leurs achats et le suivi de leurs dépenses

Lorsque vos enfants souhaitent faire un achat, discutez-en avec eux. Est-ce un besoin ou un désir? Est-ce que le bien convoité est de bonne qualité? Son prix est-il raisonnable? Y a-t-il de meilleurs équivalents sur le marché?

À la fin de chaque mois, asseyez-vous aussi avec vos enfants et discutez de leurs achats. En sont-ils fiers? Jugent-ils que ce sont de bons achats? Ont-ils des regrets? Et pourquoi? S’ils ont fait des erreurs, ce n’est pas grave! Ils sont en apprentissage. Faites plutôt en sorte que cette erreur puisse être constructive.

Calculez aussi à combien s’élèvent leurs dépenses. Cet exercice pourra les aider à dépenser plus judicieusement à l’avenir. 

 

En conclusion, transmettre de bonnes habitudes financières à ses enfants et leur enseigner la valeur de l’argent exige une certaine discipline de la part des parents également. C’est toutefois un exercice gratifiant pour les tout-petits qui en bénéficieront tout au long de leur vie.

Et n’oubliez pas que l’avenir financier appartient à ceux qui apprennent tôt!