groupemcb © 2021
Téléphone

(514) 400-8899

Adresse

18e étage 2000 Mansfield
Montreal, QC

Obtenir des directions
Retour Publié le 30 mars 2021

Comment doubler sa fortune avec Einstein et la règle de 72 : la magie de l’intérêt composé!

Einstein a-t-il vraiment dit que l’intérêt composé était la 8e merveille du monde? Ou est-ce qu’il a dit que c’était la plus grande puissance de l’univers? Rien n’est clair dans tout ça. 

Il ne semblerait pas y avoir d’enregistrement officiel de cette citation, et elle est introuvable dans les écrits directement attribuables au célèbre physicien théoricien. Peu importe! Que ça vienne réellement de lui ou non, il a tout de même raison. L’intérêt composé, c’est votre argent qui gagne un salaire. Et le salaire de votre salaire qui gagne un salaire. Et ainsi de suite… on comprend le principe!

Évidemment, quand l’intérêt composé travaille contre nous en raison de l’endettement, on sent encore toute l’étendue de sa force, mais l’émerveillement fait souvent place au désaroi. Einstein aurait aussi affirmé que ceux qui comprennent le principe cumulatif sont ceux qui gagnent des intérêts et les autres qui n’ont jamais pris le temps de comprendre, sont ceux qui les payent.

On espère que le cher Albert n’a pas vraiment dit celle-là parce que c’est un peu méprisant!  

J’ai démontré la valeur exponentielle du temps sur l’épargne dans plusieurs articles précédents, mais saviez qu’on peut grosso modo déterminer la valeur d’un investissement très rapidement sans calculatrice? 

 

La règle de 72 pour facilement comprendre la puissance de l’intérêt composé

Selon cette règle, en divisant 72 par le taux d’intérêt annuel ou le taux de rendement annuel associé à une somme, on saura environ combien d’années ce montant prendra pour doubler.

Si vous investissez 10000$ de capital dans un projet immobilier au rendement annuel de 8%, la règle de 72 estime que vous aurez 20000$ dans 9 ans (72/8) .

L’effet cumulatif fonctionne dans les deux sens. Le petit solde de 2000$ qui traine sur une carte de crédit à 22% d’intérêt grimpera à 4000$ en 3 ans et quelques mois (72/22=3,27). 

Je concède que la méthode est ultra simpliste et ne doit pas servir à une gestion financière adéquate. Dans le dernier exemple, on va normalement verser un paiement minimum mensuel sur la carte, ce qui viendra allonger le délai avant que la dette double. La règle assume aussi un taux constant à travers les années ce qui n’arrive jamais dans la vraie vie. 

Or, à long terme, tout s’égalise un peu. La règle peut alors servir à obtenir une idée rapide de la valeur de vos investissement à long terme ou pour savoir quand vous aurez les moyens de prendre votre retraite. 

Vous avez 100000$ dans votre REER à 35 ans. Votre rendement annuel est de 9%. Il vous faudra donc 8 ans, et vous aurez 43 ans, pour doubler votre somme à 200 000. 8 ans plus tard, à 51 ans, vous aurez 400 000$. À 59 ans, vous aurez 800 000$. Vous pourriez prendre votre retraite à 67 ans avec une cagnotte de 1,6 million.

 

La règle de 69 et 70

Deux autres règles similaires existent. La règle de 69 et de 70 sont plus précises lorsqu’on parle d’intérêt en continu ou journalier. 

Mais le nombre 72 a l’avantage d’avoir de nombreux diviseurs (1, 2, 3, 4, 6, 8, 9 et 12), ce qui le rend plus pratique et amusant, si votre plaisir est de calculer la valeur de votre argent dans le temps bien sûr. 

 

Quoi retenir de tout ça?

Uno : Einstein a peut-être dit bien des affaires. Qu’est-ce qui est vrai ou faux? On ne le saura jamais!

Dos : De l’argent qui roule sur l’effet des intérêts composés est mieux d’être du côté de vos actifs, parce que ça peut doubler rapidement!


Les conseillers du Groupe MCB vous accompagnent dans vos démarches afin d’établir la meilleure stratégie en fonctions de vos besoins et de vos objectifs. Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers !