groupemcb © 2020
Téléphone

(514) 400-8899

Adresse

18e étage 2000 Mansfield
Montreal, QC

Obtenir des directions
Retour Publié le 11 mars 2020

8 étapes pour organiser ses finances durant sa vingtaine

Avec la fin des études et l’arrivée sur le marché du travail, le début de sa «vraie» vie d’adulte est le moment idéal pour installer les fondations d’une bonne santé financière. 

Afin d’y parvenir, je vous présente 8 étapes essentielles.

Les dettes

La hausse des revenus en début de carrière peut dangereusement s’annuler quand on la combine à une hausse de financements.

Si les soldes de marge et de carte de crédit s’accumulent, le remboursement doit devenir prioritaire.

Conseil :  Payez toujours vos paiements mensuels minimums sur chaque dette. Ensuite, tout l’excédent de votre capacité de remboursement doit être versé sur la dette avec le taux d’intérêt le plus élevé.

Le budget

Soyons francs : le réel objectif d’un budget est de savoir combien on peut dépenser pour avoir du fun sans culpabiliser.

Au fond, la formule est simple :

Revenus nets — Épargne — Dépenses prévisibles = Liberté!!!

Dans la mesure du possible, on devrait mettre de côté de 10% à 15% de nos revenus nets.

Conseil 1 : Ne soyez pas trop restrictif. Comme un régime trop sévère, un budget qui ne vous laisse pas respirer risque de tomber à l’eau après quelques mois. 

Conseil 2 : Analysez votre historique des 6 derniers mois pour estimer combien vous coûtent certaines dépenses variables comme l’essence et les sorties.

Le coussin de sécurité

Pour constituer un fonds d’urgence, on doit avoir mis assez d’argent de côté pour payer au moins l’équivalent de 2 à 3 mois de dépenses prévisibles. Les plus conservateurs diront même 6 mois.

Ça inclut les dépenses fixes comme le loyer et le cellulaire, mais on doit aussi tenir compte des dépenses variables comme l’épicerie et les activités sociales.

Conseil : Un virement automatique à partir de votre paye est la meilleure façon de se discipliner sans trop d’effort.

Le CELI

Le compte d’épargne libre d’impôt est généralement le meilleur outil pour commencer à accumuler des économies.

Pour mieux comprendre son fonctionnement, consultez notre article ici.

Le REER

Vient ensuite le REER qui offre des crédits d’impôt en plus de pouvoir servir à l’accumulation d’une mise de fonds pour l’achat d’une première maison avec le RAP.

On estime qu’à partir de 35000$ de revenus, il devient avantageux de cotiser.

Pour mieux connaitre le REER et ses avantages, consultez notre article ici.

Pour en savoir plus sur le Régime d’accession à la propriété, consultez notre article ici.

Le dossier de crédit

Le dossier de crédit est un bulletin de consommateur et d’emprunteur qui nous suivra toute notre vie.

Grosso modo, les éléments qui affectent la cote et le pointage sont :

  • Les retards de paiements
  • Les soldes de comptes impayés (surtout s’ils sont au stade de l’agence de recouvrement)
  • L’abus des demandes de financement
  • Une trop grande charge d’endettement (taux d’endettement)

Faire une vérification périodique permet d’assurer l’exactitude des informations et d’établir un bilan de notre situation financière. Ça permet aussi d’agir en cas de fraude et de vol d’identité.

Tant que tout ça demeure sous contrôle, la vie est belle! Et il ne faut pas trop se décourager avec ses erreurs de jeunesse. Quelques années de bon payeur suffiront à les effacer complètement (7 ans au maximum).

Conseil : allez sur Équifax et abonnez-vous au service gratuit. Vous aurez accès à suffisamment d’information.

Le logement

Acheter ou louer?

Contrairement à la croyance populaire, le premier n’est pas nécessairement meilleur que le deuxième. On peut très bien vivre en location en étant financièrement responsable, comme on peut être propriétaire et pris jusqu’au cou.

Sachant que les frais de départs sont relativement élevés, une propriété va se rentabiliser après quelques années. C’est donc une avenue intéressante pour ceux qui visent la stabilité.

Le vingtenaire qui a le goût de bouger pourrait avoir intérêt à demeurer locataire. Mais il doit cependant faire preuve d’une bonne discipline afin d’accumuler de l’actif à son bilan financier.

Le conseiller

On peut avoir plusieurs projets qui ont des besoins et horizons financiers différents : fonder une famille, faire le tour du monde pendant un an, démarrer une entreprise, etc.

Un conseiller pourra définir la stratégie optimale en fonction de vos besoins, de vos horizons et des aspects fiscaux.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers !